Les achats responsables ont désormais leur norme volontaire : ISO 20400

Achats reponsables

Les achats responsables ont désormais leur norme volontaire : ISO 20400

Jusqu’à présent, les organisations menant une politique d’achats responsables avaient toute latitude pour en définir le concept. Les approches différaient. Désormais, une norme volontaire donne des lignes directrices communes : l’ISO 20400.

Vous officiez dans une entreprise ou une collectivité et menez – ou comptez mener – une politique d’achats responsables au titre de votre stratégie RSE ? L’ISO 20400 est pour vous ! Cette toute nouvelle norme volontaire internationale, disponible en français et en anglais dans la collection AFNOR, se présente comme un mode d’emploi à disposition des entreprises et de leur service achats, de manière à harmoniser des approches qui, jusqu’à présent, pouvaient être assez divergentes. Avec de telles lignes directrices, il va devenir facile de monter une politique d’achats responsables dans l’entreprise, quel que soit son secteur d’activité.

« Cette norme va inciter le directeur général, le directeur des achats et les acheteurs à se poser des questions sur les risques qu’il y a à ne pas acheter durable, explique aussi Isabelle Lambert, cheffe de projet chez AFNOR Normalisation, qui a conduit la délégation d’experts français au comité de l’ISO chargé de son élaboration (ISO/PC 277) de 2013 à 2016. Elle était très attendue, comme en témoignent le nombre inhabituel de pays et d’institutions internationales au comité de projet – une quarantaine – et la participation, à chaque étape du processus, de l’ONU, de la Commission européenne et de l’OCDE. »

Éviter le bad buzz

Pour autant, les entreprises restent en première ligne sur cette thématique dont elles ne peuvent sortir que gagnantes, à en croire une étude de l’Ademe menée auprès de 19 services achats d’entreprises françaises volontaires de tous les secteurs d’activité, et présentée au dernier salon Pollutec fin novembre 2016 : en moyenne, elles estiment que leur retour sur investissement en matière d’achats responsables est intervenu sous deux ans. « Les achats durables et responsables ont la cote », conclut triomphalement le magazine Décision Achats, référence du secteur, soulignant que les préoccupations des donneurs d’ordres sont encore et surtout liées aux questions sociales et sociétales génératrices de bad buzz (travail forcé, travail des enfants, etc.) plus qu’aux questions d’environnement.

Achetez la norme ISO 20400 en français…

© AdobeStock/Momius

Tags:


Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !