Eclairage et balisage des aérodromes : la norme volontaire décolle

Dans certains aérodromes, la maintenance des installations de balisage lumineux est effectuée de nuit. Or, pour des raisons opérationnelles, ces installations sont toujours en marche. Comment protéger le personnel de maintenance ? Une norme volontaire délivre des exigences de sécurité.

La nuit, ou de jour par mauvaises conditions météorologiques, les pistes et voies de circulation sont balisées en permanence pour guider les avions.

Les techniciens missionnés pour le nettoyage, la réparation, la surveillance de ces équipements travaillent donc dans un environnement où le risque électrique est élevé. Ces dernières années, des accidents ont montré la nécessité d’améliorer la sécurité électrique sur ces installations.

Comment sécuriser les conditions de travail du personnel sans devoir éteindre l’ensemble du système ?

« Conscients de cette problématique, des experts internationaux se sont mobilisés pour développer des règles de sécurité, communes au niveau mondial, sur les systèmes électriques propres à l’éclairage et au balisage des aérodromes », explique Sébastien Mirouze, assistant de subdivision Energie et Balisage à la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) et président de la commission de normalisation AFNOR/UF 97« Installations électriques pour l’éclairage et le balisage des aérodromes ».

Portés par l’Allemagne (DIN), ces travaux de normalisation se sont déroulés à l’IEC (Commission électrotechnique internationale). L’objectif est aussi de privilégier la basse tension sur ces équipements. « En effet, abaisser le niveau de tension électrique permet d’accroître la sécurité pour les techniciens », souligne Sébastien Mirouze.

PLUS DE SECURITE AU SOL

Publiée en septembre 2015, la norme volontaire internationale est aujourd’hui reprise dans la collection des normes volontaires européennes (EN 62870). Cette norme volontaire délivre des caractéristiques opérationnelles spécialement conçues pour une activité de maintenance sous tension sur des équipements d’éclairage et de balisage.

Elle fournit également des exigences sur le niveau de formation du personnel ainsi que des procédures de maintenance détaillées.

« Cette norme est un outil de référence pour les concepteurs de ces systèmes électriques, les utilisateurs et le personnel de maintenance », apprécie Sébastien Mirouze.

A noter que cette norme volontaire spécifie des exigences pour une alimentation en très basse tension de sécurité (TBTS) et très basse tension de protection (TBTP). Elle recommande notamment de mettre en œuvre une conception en TBTS, solution plus pratique sur toute la durée de vie de l’installation, avec le même niveau de sécurité qu’une conception en TBTP.

« Quant aux chocs électriques, les professionnels trouveront des exigences dédiées, des mesures de protection à appliquer ainsi que des informations sur la charge d’alimentation TBTS/TBTP », poursuit Sébastien Mirouze.

LES BALISES EN PISTE

Les professionnels français se sont fortement mobilisés dans l’écriture de cette norme volontaire.

Aujourd’hui, ils travaillent sur un sujet connexe : l’architecture et la conception des installations électriques de balisage lumineux au sol.

« A ce jour, il n’existe pas de règles de conception sur ces installations. Mais comment assurer leur fiabilité, leur durabilité, leur consommation énergétique sans un document de référence adapté ? Les membres de la commission AFNOR ont proposé d’élaborer la première norme de conception. Le sujet a été accepté au niveau international (IEC). La France assure l’animation d’un groupe de travail créé spécialement », explique Sébastien Mirouze.

Pour mener à bien le développement d’une future norme volontaire, les experts dans le domaine de l’éclairage et du balisage sont invités à rejoindre la commission AFNOR/UF 97. Vous êtes intéressés ? Participez dès maintenant aux travaux. L’expertise de tous est essentielle !

> Commandez la norme volontaire AFNOR EN 62870 « Installations électriques pour l’éclairage et le balisage des aérodromes – Circuits secondaires de sécurité dans des circuits série – Exigences générales de sécurité »…

> Rejoignez la commission de normalisation française AFNOR UF 97…

 

Image :  ©Alexey Y. Petrov/Shutterstock



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !