Forage géothermique : la France creuse ses positions au niveau européen

Le CEN (Comité européen pour la normalisation) a récemment validé la création d’un nouveau comité technique sur la question des forages d’eau et de géothermie. L’occasion pour AFNOR et les experts français de porter leurs travaux au niveau européen.

Le CEN (Comité européen pour la normalisation) a récemment validé la création d’un nouveau comité technique sur la question des forages d’eau et de géothermie. L’occasion pour AFNOR et les experts français de porter leurs travaux au niveau européen.

Cet été, une décision importante a été prise pour les professionnels de l’eau et de la géothermie.

Le CEN (Comité Européen pour la Normalisation) a créé un nouveau comité technique, dédié aux forages d’eau et de géothermie, pour assurer une réflexion commune autour des bonnes pratiques de forage et de la protection de l’environnement. La France, à l’initiative de cette création, a observé, ces derniers temps, un véritable engouement pour démarrer les travaux à l’échelle européenne. « Les acteurs et professionnels européens sont demandeurs. Ils viennent même participer aux travaux en France au sein des commissions de normalisation», se félicite ainsi Claire Chague, cheffe de projet AFNOR Normalisation.

Le CEN TC 451 « forage d’eau et de géothermie » sera l’occasion d’échanger entre professionnels européens sur tous les aspects d’un forage géothermique, depuis sa planification et son exploitation jusqu’à son abandon et à la remise en état du site, en particulier sur le plan de la protection de l’environnement.

Deux normes volontaires « phares » seront portées au programme des discussions européennes : la norme volontaire française NF X10 999 traitant des ouvrages de captage ou de surveillance des eaux souterraines réalisés par forages, et la norme volontaire NF X10 970 sur les sondes géothermiques verticales. Le groupe de travail du CEN se penchera sur ces deux normes volontaires françaises pour d’éventuelles reprises en normes volontaires européennes.

Le premier rendez-vous européen est prévu les 25 et 26 janvier prochain.

Vous êtes intéressé pour rejoindre la commission de normalisation française d’AFNOR et participer activement aux décisions du TC 451 « forage d’eau et de géothermie » ? N’hésitez pas !

> Pour suivre les travaux de la commission AFNOR X10M « Captage d’eau et de géothermie – sonde géothermique verticale »

> Pour suivre les travaux de la commission AFNOR X10G « Forages d’eau » 

> Pour suivre les travaux de la commission AFNOR X10Go « Coulis géothermique »



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !