Formation en alternance : contribuez à la future norme volontaire !

Dans quelques mois, les travaux d’élaboration de la norme volontaire sur la formation en alternance débuteront. Etablissements scolaires et entreprises…

AFNOR recherche des parties prenantes pour co-construire ce document de référence.

Quelles relations tisser entre établissement et entreprise ? Comment l’alternant doit-il être pris en charge par l’entreprise ? Quel est le rôle du tuteur ? Voici quelques-unes des questions qui figureront au cœur des discussions du groupe de travail sur la formation en alternance, mené par AFNOR. Objectif : publier une norme d’application volontaire à partir d’un texte consensuel, validé par toutes les parties prenantes.

Décidé par la commission de normalisation en octobre 2015, le projet sera lancé au deuxième semestre 2016, sous la houlette de Fatma Bensalem, cheffe de projet normalisation. Pendant environ un an, les acteurs du secteur de l’alternance seront invités à définir le cadre d’application, fixer un cahier des charges et déterminer les grands principes de la norme. « A raison d’une réunion par mois environ, nous travaillerons dans une volonté d’échange, de discussion et de co-construction. Il y aura des réunions physiques, des conférences téléphoniques, des ateliers,… en s’adaptant aux contraintes de chacun », explique Fatma Bensalem.

Des avantages concrets

Pour convaincre les établissements scolaires, publics et privés sous contrat, ainsi que les entreprises accueillant des alternants à s’investir dans ce processus de normalisation, Fatma Bensalem avance des arguments de poids : « Contribuer signifie donner de la résonnance à ses idées et du poids à son point de vue. Pour une entreprise, partager sa manière d’accompagner un alternant revient à faire de ses pratiques une référence. C’est également un enjeu de ‘marque employeur’. Pour les établissements scolaires aussi, montrer son engagement prouve le pragmatisme, l’excellence et l’efficacité de son programme. » L’initiative vise aussi à développer et accroître la visibilité de ce mode de formation de plus en plus prisé et facteur d’embauche pour les jeunes.

Pour une contribution plus efficace, la présence dès les premiers échanges est recommandée. Au sein des entreprises comme des écoles, toute personne en charge des alternants est la bienvenue. Inscrivez-vous dès à présent pour participer à l’élaboration d’un futur texte de référence !

Pour consulter la liste des normes volontaires publiées et à venir sur la formation en alternance, cliquez ici…

 



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !