Nouveau guide sur le Software Asset Management pour mieux gérer et valoriser les actifs logiciels (usages et licences)

Pour permettre aux organisations de faire de leurs systèmes d’information un important actif immatériel et pour les aider à rationaliser la gestion de leurs portefeuilles de logiciels, un groupe de travail élabore un guide d’application de la norme ISO/IEC 19770-1 sur le Software Asset Management.

Pour faire de leur système d’information un actif immatériel de premier plan et rationaliser et la gestion de leurs portefeuilles de logiciels en fonction de leurs besoins et de leurs ressources, les PME, grandes entreprises et organisations publiques doivent appréhender concrètement les éléments de complexité associés au cycle de vie des actifs logiciels qu’ils doivent maîtriser. Vecteur de compétitivité, la rationalisation de la « Gestion des actifs logiciels » (ou SAM pour Software Asset Management) devient une préoccupation majeure des organisations désireuses de consolider la gouvernance et la valorisation des investissements consacrés aux systèmes d’information.

La « Gestion des actifs logiciels » ressort comme un outil décisif dans ce contexte. Elle ouvre en effet la voie à de nombreux bénéfices : la rationalisation du portefeuille de logiciels et à la réduction des coûts, l’optimisation du système d’information au service du dynamisme de l’organisation et la réduction des risques financiers, juridiques et ceux liés à la sécurité.

Il existe au niveau international une norme sur la gestion de biens de logiciel qui définit les procédés à mettre en œuvre : la norme ISO/IEC 19770-1. Elle a fait l’objet d’une mise à jour en 2012 pour intégrer une dimension méthode d’évaluation progressive de la conformité aux procédés définis.

Précurseur en ce domaine, la France joue à plein son rôle en initiant au sein de l’AFNOR un groupe de travail consacré à l’élaboration d’un Guide d’application de la norme ISO/IEC 19770-1:2012, destiné à faciliter la compréhension et la mise en œuvre du SAM par tous les acteurs de la chaîne de valeur. Ce groupe de travail appartient à la commission de normalisation CN IQLS « Ingénierie et qualité des logiciels et des systèmes ».

La finalité première de ce guide est de présenter de manière didactique et à travers des exemples concrets, les règles internes et bonnes pratiques qui permettront à chaque type d’organisation (PME, grandes entreprises et secteur public) de rationaliser la gestion de leurs portefeuilles de logiciels. Bien entendu, la mise en œuvre du SAM concerne également au premier chef les prestataires informatiques (SSII), fournisseurs (revendeurs informatiques et éditeurs de logiciels) et autres tiers (auditeurs, experts comptables, commissaires aux comptes) qui interagissent avec les organisations et ont naturellement vocation à rejoindre l’initiative d’AFNOR pour réaliser ce guide.

Déjà impliquée au niveau ISO, la Business Software Alliance (BSA) a été la première organisation à répondre à l’appel et à rejoindre le groupe de travail pour s’impliquer dans le travail de pédagogie qui lui semble nécessaire d’encourager à l’égard des principes décrits dans la norme ISO/IEC 19770-1:2012.
Toutes les organisations concernées par le Software Asset Management sont invitées à participer aux travaux de la commission de normalisation.

En savoir plus sur la commission de normalisation AFNOR/CN IQLS « Ingénierie et qualité du logiciel et des systèmes »…



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !