Open space : une norme pour améliorer les performances acoustiques et contribuer au bien-être des salariés

Bureau ouvert et confort acoustique peuvent-ils faire bon ménage ? Dans les bureaux ouverts (open space), les appels téléphoniques s’ajoutent au bruit de ventilation. Une norme permet de mesurer les paramètres acoustiques afin d’assurer un bon environnement de travail dans ces bureaux est disponible.

Dans les bureaux ouverts, différents facteurs (bruit de fond élevé, distance trop proche et/ou séparation inappropriée entre postes de travail, manque d’isolement…) constituent de mauvaises conditions acoustiques pouvant engendrer quelques aléas comme le manque de concentration, de confidentialité, d’attention ou la baisse de la productivité.

La norme NF EN ISO 3382-3, troisième partie de la norme NF EN ISO 3382, spécifie les méthodes de mesurage des propriétés acoustiques des bureaux ouverts avec mobilier.

Cette norme fournit des indicateurs communs à utiliser pour connaître la performance acoustique générale des bureaux ouverts. Les résultats obtenus par le mesurage des propriétés acoustiques correspondent aux conditions acoustiques perçues par les occupants des bureaux ouverts.

La durée de réverbération était le paramètre pertinent de qualité acoustique pour les salles de spectacle (NF EN ISO 3382-1, première partie de la norme) et les « salles ordinaires » c’est-à-dire des salles qui ne sont pas réservées aux spectacles, par exemple les restaurants, les salles de classe, les salles de sport, les gares et les aéroports (NF EN ISO 3382-2, deuxième partie de la norme). En revanche, concernant les bureaux ouverts, il est nécessaire d’utiliser d’autres indicateurs prenant en compte les facteurs qui influencent leurs performances acoustiques comme la disposition du mobilier, l’absorption acoustique ou le bruit de fond.

Les mesurages sont réalisés lorsque le personnel est absent mais dans la journée afin de prendre en compte les bruits du quotidien.

Cette norme aide à réaliser un bon environnement de travail pour les salariés en tenant compte de l’aménagement de cet espace ouvert de bureau. Les données fournies par la norme peuvent notamment servir lors d’un programme de conception d’un bureau ouvert. Au final, cette norme vise à assurer le bien-être et la performance des salariés tout en facilitant la communication entre collègues.

La norme est destinée à être utilisée pour les bureaux ouverts de moyennes et grandes dimensions.

Cette norme s’adresse aux professionnels de l’aménagement intérieur, aux laboratoires acoustiques, aux maîtres d’ouvrage, aux architectes, aux acousticiens, aux promoteurs…

L’élaboration de cette norme a été suivie par la commission de normalisation AFNOR dédiée à l’acoustique dans les bâtiments (AFNOR S30F), en étroite collaboration avec celle relative à l’acoustique sur les lieux de travail (AFNOR S30D).

A noter que le futur projet de norme français S 31-199 élaboré par la commission de normalisation AFNOR S30D sur l’acoustique des bureaux ouverts (programmation, conception et usage/utilisation) fait référence à la norme NF EN ISO 3382-3. Ce projet de norme sera prochainement soumis à l’enquête publique.

Pour en savoir plus, contactez Odile Caillat, chef de projet AFNOR Normalisation et/ou Sylviane Bouvenot, chef de projet AFNOR Normalisation.

. Pour commander la norme NF EN ISO 3382-3…

. Pour en savoir plus sur la commission de normalisation AFNOR S30F « Acoustique dans les bâtiments »…

. Pour en savoir plus sur la commission de normalisation AFNOR S30D « Acoustique sur les lieux de travail »…



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !