Stores vénitiens extérieurs

Stores vénitiens extérieurs : la nouvelle norme volontaire se dévoile

Volets roulants, battants, persiennes… Avec l’arrivée des fortes chaleurs, les stores vénitiens extérieurs sont les bienvenus pour se protéger du soleil et de la luminosité. Ils doivent cependant répondre à des exigences minimales de sécurité telle que la résistance au vent. Explications avec Jean-Paul Clément, expert en fenêtres, stores et volets, ex-directeur R&D de Franciaflex, et membre de la commission française ad hoc du BNTEC/P25A1.

Quelle est l’histoire de cette norme volontaire ?

C’est une histoire qui remonte à plus de vingt ans. Au départ, comme pour la majorité des normes volontaires, tout est parti d’un souci exprimé par les fabricants. Ils souhaitaient mettre en commun leurs savoirs en termes de sécurité, de durabilité, de qualité. Cela, de manière à satisfaire au mieux les consommateurs et éviter que la course aux prix bon marché ne tire les produits vers le bas.

C’est ainsi qu’est née la norme AFNOR EN 13659.

Les normes volontaires sur les fermetures et stores ont été initiées par les professionnels français. Mais à l’époque, le respect de ces normes volontaires était uniquement vu comme une garantie pour pouvoir bien vendre ces produits et ainsi se démarquer de la concurrence, en particulier pour les marchés publics.

Plus tard, avec l’arrivée des directives européennes, certains paragraphes des normes volontaires sur les fermetures et stores ont été cités dans la règlementation. Le respect des normes allait donc plus loin : il s’agissait de se mettre  en conformité avec la réglementation en vigueur

A quelles problématiques la norme AFNOR EN 13659 répond-t-elle ?

Tout d’abord, elle répond au besoin qu’ont les consommateurs et bureaux d’études de connaître les caractéristiques principales des produits qu’ils achètent. Ensuite, elle permet aux fabricants et distributeurs de vérifier si le produit respecte les exigences minimales de qualité en termes de durée de vie, de résistance à la corrosion, de manœuvres forcées…

Parmi les critères clés de la norme, on trouve la résistance au vent. Un volet roulant comme un store extérieur non résistant au vent peut facilement tomber ou s’envoler, et causer des dégâts humains et matériels. La résistance au vent est donc une des principales exigences réglementaires de la norme volontaire. C’est  donc un critère indispensable pour obtenir le marquage CE.

La normalisation française, au travers du NF DTU 34.4 P3, recommande désormais aux installateurs de choisir le volet dont cette fameuse tenue au vent est imposée par les conditions de mise en œuvre (localisation, altitude, etc…). De même, la réglementation thermique RT 2012 nécessite que les installateurs et bureaux d’études thermiques connaissent les performances énergétiques2 des stores et volets mis en œuvre sur tout bâtiment. La nouvelle version de la norme répond à ce besoin.

C’est un document de référence pour les prescripteurs, bureaux d’études du bâtiment, bureaux de contrôle, installateurs et utilisateurs finaux. D’une manière générale, cette norme tire les professionnels et fabricants vers le haut et cela, pour le bien du consommateur.

Je tiens à saluer le travail de Monsieur Hervé Lamy, animateur et rapporteur des travaux européens pour le BNTEC. Hervé Lamy a participé activement à la rédaction de cette norme volontaire et nous a permis de dépasser certaines difficultés rencontrées au niveau européen.

Une nouvelle version de la norme est disponible depuis l’été 2015 ? Pourquoi avoir mis à jour ce document ?

Avec l’arrivée de la nouvelle réglementation « performance énergie des produits de construction » en 2010, la norme se devait d’inclure des critères répondant aux enjeux environnementaux comme les énergies renouvelables, l’isolation contre les déperditions énergétiques, la résistance thermique…

Plus la résistance thermique additionnelle ΔR (delta R) est élevée, meilleure est l’isolation d’hiver. Plus la classe de facteur solaire gtot est élevée, meilleure est la protection d’été.

> Commandez la norme volontaire AFNOR EN 13659…

> En savoir plus sur la commission de normalisation du BNTEC/P25A « Fermetures et stores »…

________________________

1BNTEC : Bureau de normalisation des techniques et des équipements de la construction du bâtiment, opérant par délégation d’AFNOR.

2gtot (facteur solaire total « vitrage 4-16-4 FE + protection solaire ») et ΔR (delta R) résistance thermique additionnelle.

Image : ©Hadrian / Shutterstock



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !