ECONOMIE NUMÉRIQUE

Description de la thématique et de ses enjeux :

Une révolution est en cours avec, en particulier, la multiplication des objets connectés et la place croissante des technologies de l’information et de la communication dans les secteurs d’activité.

Les enjeux du numérique se déclinent dans tous les grands débats associés à l’évolution de la société et à sa nécessaire adaptation.

Son développement s’avère générateur de fortes ambitions en tant que moteur de croissance mais il suscite aussi des craintes dans les usages du fait de risques avérés en matière de cybercriminalité et à cause d’éventuelles dérives : faux avis de consommateurs, exploitation abusive des données personnelles et des traces que chacun laisse sur les réseaux.

Il faut assurer la confiance et la fiabilité, à la fois du point de vue des consommateurs mais aussi des entreprises, afin de développer les usages et fiabiliser Internet. Il convient également de porter toute son attention sur les interfaces et l’ergonomie, ainsi que leurs impacts sur les organisations et les conditions de travail.

 

Éléments de stratégie des parties prenantes françaises :

La normalisation volontaire est un outil susceptible d’apporter une forte contribution pour la mise en œuvre harmonisée des politiques publiques engagées aux niveaux français et européen.

Elle doit permettre d’améliorer la coordination des initiatives en matière de collecte, de transmission, de gestion, de structuration, modélisation, traitement, diffusion, stockage et préservation de l’informa­tion. En particulier, en ce qui concerne l’Internet des objets (IoT), les acteurs français ont adopté un positionnement fort à l’échelle mondiale. Elle doit aussi accompagner le traitement de la sécurité physique ou immatérielle à travers la cybersécurité. Plus largement la thématique aborde donc les enjeux liés au cloud et au big data qu’il convient de mieux appréhender.

 

Objectifs à atteindre et analyse des objectifs d’influence :

Obtenir la reconnaissance internationale de la norme sur les avis fiables sur Internet portée par les parties prenantes françaises.

Développer les travaux en lien avec la demande de la Commission européenne pour la protection de la vie privée dans les systèmes de sécurité. Suivre les développements internationaux en matière de protection de la vie privée.

Mettre en place une commission de normalisation sur l’Internet des objets.

Contribuer à un cadre d’interopérabilité pour les objets connectés et à des normes en découlant et se coordonner avec les instances internationales.

 

>En savoir plus

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !