SILVER ÉCONOMIE

Description de la thématique et de ses enjeux :

Effets démographiques générationnels et augmentation de l’espérance de vie : ces deux phénomènes combinés inédits dans l’histoire de l’Humanité confrontent la société française à de nombreux défis. En 2014, la France comptait 16 millions de personnes âgées de 60 ans et plus. Elles seront 20 millions en 2030.

La question de l’accompagnement de cette évolution de la société est au cœur de la Silver économie. Cette filière vise à encourager les innovations pour accompagner l’avancée en âge et faire reculer la perte d’autonomie. Un vrai potentiel en termes de retombées économiques et d’emploi pour de très nombreux secteurs d’activités.

 

Éléments de stratégie des parties prenantes françaises :

Il convient de favoriser les échanges entre les communautés variées œuvrant dans le secteur de la Silver économie afin d’identifier les besoins, prioriser les actions, préparer la société dès aujourd’hui.

Le thème du vieillissement de la population est souvent évoqué dans le cadre d’éléments de contexte de textes normatifs, non pour mobiliser ou identifier des besoins nouveaux ou spécifiques, mais pour souligner l’importance du public concerné et justifier l’utilité des travaux. Des développements concernant directement les séniors sont mis en évidence dans quasiment tous les secteurs de l’éco­nomie et notamment les services et les sujets en lien avec le maintien dans l’emploi.

La Silver économie représente un véritable intérêt dans le domaine de la construction, avec des pro­blématiques spécifiques en relation avec la fin du parcours résidentiel des citoyens qui souhaitent vieillir chez eux dans des conditions satisfaisantes.

 

Objectifs à atteindre et analyse des objectifs d’influence :

Le rapport et ses cartographies « La normalisation volontaire, un outil stratégique pour la Silver éco­nomie » publiés en 2015 identifient l’ensemble des besoins auxquels il conviendra d’apporter des réponses. Les domaines comme les besoins fondamentaux, le cadre de vie, la santé ou les ser­vices représentent des marchés à fort potentiel. La conception universelle mérite également d’être promue, étant une démarche répondant bien souvent aux problématiques citées.

Neuf secteurs clés ont été identifiés : agroalimentaire, transports, habitat, lieu de travail, santé et action sociale, services financiers, sports loisirs et tourisme, biens de consommation et technologies de l’information.

L’objectif est de développer un programme de normalisation destiné à la fois à préserver la vision transver­sale du sujet en normalisation et d’aider les différents secteurs dans leurs développements normatifs futurs.

De plus, si la France possède de solides atouts, des initiatives multiples seront à suivre et à coordonner, aux niveaux national et européen mais aussi au niveau international.

 

>En savoir plus sur la normalisation et la silver économie.

>Consultez l’enquête nationale « Silver économie : les attentes de consommation des seniors et de leurs aidants »… 

>Téléchargez la synthèse du rapport « La normalisation volontaire, un outil stratégique pour la silver économie »…

>Téléchargez le rapport « La normalisation volontaire, un outil stratégique pour la silver économie » dans son intégralité…

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !