Norme française, norme NF, quèsaco

Les normes volontaires sont à 90 % d’origine européenne ou internationale. On les reconnaît à leur préfixe : ISO pour les normes élaborées sous l’égide de l’Organisation internationale de normalisation (où AFNOR représente la France), EN pour celles du Comité européen de normalisation (CEN).

Suivant le principe des poupées russes, une norme internationale peut être reprise en Europe et, par ricochet, dans une collection nationale. Son libellé s’enrichit alors des préfixes correspondants, dans l’ordre croissant des périmètres géographiques : NF ISO, NF EN ISO.

Lorsqu’une norme ne porte que le préfixe NF, cela signifie qu’elle n’est applicable et appliquée qu’en France, et qu’elle est vendue dans la collection AFNOR. Pour autant, elle pourra un jour revêtir d’autres préfixes, si AFNOR porte le sujet à l’international pour faire du texte une référence au-delà des frontières nationales, dans l’intérêt des marchés. C’est le cas de nombreuses normes volontaires, par exemple celles relatives à la cigarette électronique.

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !