Intelligence artificielle frugale

Projet

Le projet porté par le laboratoire d’innovation Ecolab au sein du CGDD (Commissariat Général au Développement Durable) des Ministères Ecologie Energie Territoires vise la rédaction d’un document de référence d’application volontaire, de type AFNOR-SPEC, permettant aux acteurs du numérique d’évaluer l’impact environnemental de leurs projets d’intelligence artificielle, et de communiquer sur le caractère frugal de ces derniers.

Contexte

Le numérique est responsable de 2,5% de l’empreinte carbone de la France (17,2 Mt de CO2e & 20 millions de tonnes de déchets) selon l’étude ARCEP & ADEME de 2023. Si l’impact environnemental des réseaux, centres de données et terminaux est un enjeu connu et traité par les acteurs du marché aujourd’hui, il n’existe aucun référentiel à ce jour pour mesurer l’impact environnemental des projets d’intelligence artificielle, qui connaissent un essor important ces dernières années.

Dans le cadre de la feuille de route « IA et transition écologique » du pôle ministériel, de l’appel à projets France 2030 « Démonstrateurs d’IA frugale pour les transitions écologique et énergétique dans les territoires » et de la Communauté des acteurs de l’IA dans les territoires , l’Ecolab (CGDD) souhaite outiller tous les acteurs français avec un référentiel volontaire opérationnel et élaborer un premier cadre de référence actionnable sur l’Intelligence Artificielle frugale.

Objectif

L’élaboration d’un document de référence de type AFNOR SPEC permettra d’établir un premier consensus sur la définition du caractère frugal d’un modèle d’intelligence artificielle, comprenant :

  • Le choix et la définition d’indicateurs les plus pertinents et de méthodes de calcul associées pour évaluer l’impact environnemental de l’IA
  • Les modalités de reporting et de communication
  • Le partage de bonnes pratiques pour limiter les impacts environnementaux de l’IA tout au long de son cycle de vie

Le groupe AFNOR permet aux parties prenantes volontaires de se réunir au sein d’un groupe de travail dédié, pour valoriser leurs engagements, échanger sur leurs pratiques et ainsi établir de manière consensuelle un document de référence AFNOR Spec.

Cheffe de projet AFNOR en charge du projet : Lina Ismail

AFNOR Spec 2314

Etat En lancement

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez le baromètre!