Smart standards

Smart standards », c'est la transformation numérique des normes volontaires et de la normalisation

L’expression « smart standards » renvoie à la transformation numérique des normes volontaires et de la normalisation. Autrefois matérialisée dans un document papier, puis aujourd’hui dans un fichier PDF ou XML, la norme est appelée à devenir un objet « full digital », incorporable aux logiciels et systèmes d’information des utilisateurs, dans le but d’être lu par des machines.

Pleinement intégré à la stratégie des organismes de normalisation supranationaux (CEN Cenelec, IEC, ISO), le concept SMART se donne comme horizon de temps le milieu de la décennie 2020, avec un acronyme qui a trouvé son déroulé : Standard Machine Applicable Readable Transferable.

Etienne Cailleau

Smart standards : quels bénéfices ?

Hissée au statut de « smart standard », une norme volontaire présente plusieurs avantages :

  • Gain de temps en sautant l’étape de l’œil humain
  • Pas d’erreurs de saisie ou d’interprétation
  • A contenu exploitable plus facilement, compétitivité accrue
  • Cycle de vie des normes raccourci
  • Nouveaux modèles d’affaires, orientés 100 % client

Smart standards by AFNOR : le projet MARSS

En France, AFNOR a fait sien le concept Smart Standards en mettant au point le projet MARSS : Machine Applicable Readable Standard et Standardisation. Objectif : s’affranchir de la démarche manuelle de lecture d’une norme volontaire à l’œil humain, source d’erreurs potentielles, et transformer la norme en objet 100 % numérique. Sont concernées aussi bien les normes dites techniques (construction, automobile, énergie, aéronautique, ferroviaire, électro-technologies) que les grandes normes de management génériques : ISO 9001 sur la qualité, ISO 14001 sur l’environnement, etc. Retrouvez toutes les infos sur le projet MARSS ici, et n’hésitez pas à nous contacter pour être bêta-testeur !

Les grandes étapes du projet
qode-np-item
1

Collecte des besoins client

qode-np-item
2

Rédaction des normes, conduite du changement

qode-np-item
3

Elaboration de nouveaux modèles d’affaires

qode-np-item
4

Expérimentations

Smart standards : 4 niveaux de transformation

Le concept de smart standard suppose de plonger au plus profond du contenu normatif pour le rendre exploitable et éviter qu’il soit sujet à interprétation. Plus la granulométrie sera fine (terme, phrase versus paragraphe ou document), plus il sera aisé de lever les interprétations. L’ajout de métadonnées, tags ou attributs à ces contenus permettra de les rendre exploitables dans des outils numériques. La démarche invite aussi à questionner le modèle open source et lui assigner un rôle dans la production d’un consensus. Quatre niveaux de transformation de l’objet norme se dessinent en ce sens :

En France, dans le cadre de son offre Cobaz, AFNOR Editions vous fait faire un premier pas vers le concept de smart standard avec sa solution d’identification des exigences. Au sein d’un texte normatif, le service Exigences vous aide à repérer rapidement les clauses impératives à satisfaire et les clauses non indispensables mais utiles à connaître, telles que les permissions et les recommandations.

Smart standards : partenaires et initiatives complémentaires

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez le baromètre!