Bien manger, bien vivre, bien vieillir

ALIMENTATION, SANTÉ ET MÉDECINE…

…forment un continuum aux enjeux indissociables. Les débats publics sur la santé et le bien-être intègrent aujourd’hui largement l’alimentation et ses modes de production, en lien étroit avec les questions de développement durable, de protection de l’environnement et de bien-être animal.

 

En parallèle, les nouvelles technologies ouvrent des nouvelles opportunités dans le secteur de la santé qui bénéficie d’ores et déjà d’avancées considérables dans le domaine des biotechnologies ou encore de la génomique humaine. Alimentation de demain et médecine du futur se conjuguent pour favoriser l’accroissement de l’espérance de vie en bonne santé, dans un contexte démographique vieillissant. Ces enjeux font l’objet d’une sensibilisation croissante des opinions en France et dans le monde, l’alimentation constituant par ailleurs un enjeu géostratégique majeur, lié à l’accroissement de la population mondiale. Le développement de la pratique du sport pour tous, dans la dynamique de l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024, constitue un autre axe essentiel pour la prévention santé, dans le cadre de la lutte contre la sédentarité.

LA NORMALISATION CONTRIBUE À RÉPONDRE À UN QUADRUPLE ENJEU :

 

  • Accompagner les entreprises et les organismes dans la prise en compte des exigences réglementaires, par exemple en développant des normes de méthodes d’essais ou des normes harmonisées en soutien à la règlementation européenne.
  • Permettre la diffusion d’une information claire sur les caractéristiques, la composition et l’origine des produits, dans un contexte de développement des filières bio, des circuits courts ou encore d’émergence de nouveaux modes de consommation (végétarien, sans gluten…).
  • Accompagner la numérisation du secteur de la santé, en apportant des réponses aux questions de cybersécurité, de protection des données personnelles, gestion des mégadonnées (big data), d’intelligence artificielle (IA)…
  • Accompagner les acteurs dans leurs besoins liés à l’essor des nouvelles technologies de santé, notamment les biotechnologies et la génomique humaine.

OBJECTIFS

 

MENER

  • Être meneur dans la recherche de solutions au problème de citation des normes européennes harmonisées sur les dispositifs médicaux au Journal officiel de l’UE et accompagner les acteurs dans la transition vers les nouveaux règlements européens.

 

INFLUENCER

  • Accompagner et soutenir les conclusions des États généraux de l’alimentation.
  • Développer les partenariats avec les pays stratégiques dans le secteur de l’agroalimentaire, afin de promouvoir la qualité et la sécurité des produits alimentaires.
  • Proposer une feuille de route pour accompagner par les normes les mutations technologiques du secteur de la santé et faire valoir l’expertise française dans les travaux européens et internationaux.
  • Faire valoir le savoir-faire français dans les normes du domaine des prestations de santé et du médico-social au plan européen.
  • Contribuer aux travaux normatifs associés à l’assistance à l’autonomie à domicile.

 

VEILLER

  • Être attentif aux travaux normatifs européens et internationaux en lien avec la silver économie, notamment ceux concernant le nouveau comité technique ISO Vieillissement de la population (ISO/TC 314).

 

> Suivre les projets de normes de l’agroalimentaire…

> Télécharger l’étude AFNOR sur normalisation et silver économie

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !