Villes et territoires durables et intelligents

PLUS DE LA MOITIÉ DE L’HUMANITÉ VIT AUJOURD’HUI EN VILLE ; D’ICI À 2050 LA POPULATION MONDIALE DEVRAIT ATTEINDRE PRÈS DE 10 MILLIARDS D’INDIVIDUS DONT 80% VIVRONT DANS LES VILLES.

Ces dernières ont donc logiquement été identifiées comme des acteurs majeurs à impliquer dans les accords internationaux, tels que l’accord de Paris sur le climat, l’agenda 2030 des Nations-Unies ou encore le nouvel agenda urbain de UN Habitat.

La gouvernance des territoires s’organise autour des six finalités d’un développement urbain durable : l’attractivité, la résilience, la protection et l’amélioration de l’environnement, l’utilisation responsable des ressources, la cohésion sociale et le bien-être. En s’articulant autour de ces six finalités, la normalisation fournit une approche intégrée et systémique des territoires, quelle que soit leur échelle. Elle prend en considération l’ensemble des composantes du territoire et leurs interactions tout en permettant de replacer les citoyens usagers au cœur des préoccupations.

La normalisation favorise également le développement d’outils sectoriels ou thématiques permettant de faire face à des défis multiples : mobilité, inclusivité, enjeux de sécurité (sûreté publique, lutte contre le terrorisme, cybersécurité, protection contre la malveillance…), résilience face aux aléas naturels (inondations, canicule…) et technologiques, intégration du numérique, efficacité énergétique…

OBJECTIFS

 

MENER

  • Mettre en place une coordination adéquate entre le comité technique ISO Villes et communautés territoriales durables (ISO/TC 268), à secrétariat français, et les autres structures internationales et acteurs du secteur, notamment le comité système Villes intelligentes de l’IEC et le groupe joint ISO/IEC sur les villes intelligentes.
  • Promouvoir l’utilisation en France des normes de l’ISO/TC 268, notamment la norme volontaire NF ISO 37101 « Développement durable au sein des communautés territoriales – Système de management pour le développement durable – Exigences et lignes directrices pour son utilisation » et ses documents d’application par les acteurs de terrain. Proposer leur reprise au niveau européen.

 

INFLUENCER

  • Développer les partenariats avec certains pays autour des enjeux de la ville durable et intelligente. Mettre à profit les relations privilégiées avec les pays du Réseau Normalisation et Francophonie (RNF).
  • Sensibiliser au niveau national les pouvoirs publics et les influenceurs (think tanks) au rôle utile des normes volontaires pour le développement de territoires durables et intelligents, et à l’importance de l’accompagnement de l’exportation des savoir-faire français.

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !