Industrie du futur

L’INDUSTRIE FRANÇAISE FAIT FACE À UN GRAND DÉFI : LA PRÉPARATION DES ENTREPRISES À DES TRANSITIONS SIMULTANÉES – ÉNERGÉTIQUE, ÉCOLOGIQUE, NUMÉRIQUE, ORGANISATIONNELLE ET SOCIÉTALE.

L’industrie du futur est une industrie connectée, optimisée et adaptative. Le modèle industriel est en phase de transformation profonde par le numérique. Après avoir préparé un rapport sur le rôle de la normalisation volontaire dans le développement de l’industrie du futur, le système français de normalisation entre dans une phase de réalisation, par une coordination transversale en mode agile. Les parties prenantes de la transformation numérique pour l’industrie du futur identifieront et défendront les intérêts français dans les travaux de normalisation au niveau international en matière d’interopérabilité et de pérennité des solutions numériques déployées dans l’industrie, par exemple en matière de cybersécurité, de robotique, de blockchain, d’internet des objets ou de capteurs.

La normalisation est susceptible d’apporter aussi des réponses aux grands défis écologiques et technologiques, tels que l’efficacité énergétique et l’empreinte environnementale des entreprises, l’intégration des procédés de fabrication (notamment la fabrication additive), la robotique, la cobotique, la réalité augmentée et les opérations de maintenance.

Enfin, l’industrie du futur devra trouver le bon équilibre homme-machine en revisitant la place de l’humain dans l’usine, en assurant la cohérence avec les nouvelles technologies et en visant une performance globale (économique, sociale, environnementale).

L’INDUSTRIE FRANÇAISE FAIT FACE À UN GRAND DÉFI : LA PRÉPARATION DES ENTREPRISES À DES TRANSITIONS SIMULTANÉES – ÉNERGÉTIQUE, ÉCOLOGIQUE, NUMÉRIQUE, ORGANISATIONNELLE ET SOCIÉTALE.

 

L’industrie du futur est une industrie connectée, optimisée et adaptative. Le modèle industriel est en phase de transformation profonde par le numérique. Après avoir préparé un rapport sur le rôle de la normalisation volontaire dans le développement de l’industrie du futur, le système français de normalisation entre dans une phase de réalisation, par une coordination transversale en mode agile. Les parties prenantes de la transformation numérique pour l’industrie du futur identifieront et défendront les intérêts français dans les travaux de normalisation au niveau international en matière d’interopérabilité et de pérennité des solutions numériques déployées dans l’industrie, par exemple en matière de cybersécurité, de robotique, de blockchain, d’internet des objets ou de capteurs.

La normalisation est susceptible d’apporter aussi des réponses aux grands défis écologiques et technologiques, tels que l’efficacité énergétique et l’empreinte environnementale des entreprises, l’intégration des procédés de fabrication (notamment la fabrication additive), la robotique, la cobotique, la réalité augmentée et les opérations de maintenance.

Enfin, l’industrie du futur devra trouver le bon équilibre homme-machine en revisitant la place de l’humain dans l’usine, en assurant la cohérence avec les nouvelles technologies et en visant une performance globale (économique, sociale, environnementale).

OBJECTIFS

INFLUENCER

  • Renforcer la présence et la contribution française dans les instances de l’ISO et de l’IEC qui traitent de l’industrie, notamment sur le modèle d’architecture de référence.
  • Acquérir une vision partagée des intérêts français afin d’identifier :
    • les structures de normalisation et les projets normatifs jugés importants,
    • les coordinations à mettre en place entre les donneurs d’ordres et les industries utilisatrices,
    • les alliances à passer avec d’autres délégations nationales.
  • Inviter les acteurs de la normalisation à prendre en compte dans leurs travaux les éventuels nouveaux risques pour la santé au travail engendrés par la modification des processus, des produits et de l’environnement.

 

VEILLER

  • Répertorier les nouveaux besoins potentiels en normalisation dans le domaine de la sécurité et santé au travail

 

> Suivre les projets de normes de l’industrie du futur…

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !