Transition écologique

NOTRE SOCIÉTÉ VEUT S’ORIENTER VERS UN MODÈLE ÉCONOMIQUE QUI PERMET DE SATISFAIRE, DE MANIÈRE DURABLE, LES BESOINS EN RESSOURCES DES CITOYENS, DANS UN CONTEXTE INÉDIT DE LUTTE CONTRE LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE ET DE PROTECTION DES RESSOURCES NATURELLES. CETTE TRANSITION ÉCOLOGIQUE EST À L’ŒUVRE DANS TOUS LES SECTEURS.

 

La normalisation y contribue largement, par une approche qui tient compte des spécificités de chaque acteur. Trois exemples sont ici cités :

 

Favoriser la transition énergétique

  • Engager des démarches structurées pour mieux consommer l’énergie en combinant rationalisation et innovation.
  • Permettre aux réseaux électriques d’intégrer « intelligemment » les productions renouvelables locales et les nouvelles consommations pilotées (mobilité électrique, climatisation, etc.) avec l’objectif de réduire drastiquement sur un territoire les émissions de gaz à effet de serre et gagner en résilience.
  • Accélérer la baisse des coûts des technologies adaptées à la transition énergétique des pays en voie de développement.

 

Mettre en œuvre l’économie circulaire

  • L’économie circulaire induit des ruptures organisationnelles et de nouveaux équilibres économiques et fait appel à de nouvelles méthodes : éco-conception, valorisation des produits et matières en fin de vie avec la gestion et le statut des déchets, économie de fonctionnalité, symbioses industrielles.
  • L’économie circulaire nécessite un nouveau management global, qu’il faut mettre idéalement en œuvre de façon structurée, en s’appuyant par exemple sur des normes.

 

Préserver et favoriser la biodiversité

  • La préservation de la biodiversité est un enjeu essentiel, qui dépasse les frontières et nécessite des outils de mesure de la dépendance vis-à-vis de la biodiversité ou de l’empreinte biodiversité des organisations et des activités.

OBJECTIFS

 

MENER

  • Garder la position de leader en valorisant les positions et initiatives des acteurs français à l’international sur l’économie circulaire et en confortant la place de la France comme chef de file sur les thématiques de lutte contre le changement climatique.

 

INFLUENCER

  • Promouvoir les sujets de normalisation en soutien à la transition énergétique : infrastructures intelligentes de réseaux électriques, développement du courant continu basse tension (LVDC) en réponse au besoin d’électrification dans les économies en développement, développement des énergies bas carbone (électricité, hydrogène, biomasse, biométhane,…), écoconception des équipements pour qu’ils soient moins énergivores.
  • Jouer un rôle actif sur la scène internationale sur la question de la mesure et de la prise en compte de la biodiversité.

Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !