Chaussures de moto : pleins phares sur la norme européenne révisée

Deux motards circulant sur la route

Chaussures de moto : pleins phares sur la norme européenne révisée

En cas d’impact latéral sur l’asphalte, les motards risquent de sérieuses blessures aux  pieds, chevilles ou tibias. Pour une protection optimale, mieux vaut opter pour des chaussures conformes à la norme volontaire européenne EN 13634, tout juste révisée !

Un motard sur trois circule sans bottes ou chaussures adaptées. Pourtant, près de 7 sur 10 ont déjà chuté au moins une fois sur la route ! (source : sécurité routière). Or, en cas d’impact latéral sur l’asphalte, le risque d’abrasion ou de fracture est élevé. En France, 29 % des blessés graves en moto sont victimes de lésions orthopédiques (source : sécurité routière).

Pour éviter toute blessure au pied, cheville ou tibia, il est vivement recommandé aux conducteurs de moto ou de scooter d’opter pour un équipement de protection individuel (EPI) adapté. Mais quel modèle choisir parmi ceux proposés en magasin ? « Ceux qui portent le marquage CE !, répond Jean-Claude Cannot, directeur technique normalisation et certification de CTC (organisme français pour les protections de la jambe et du pied) et président de la commission de normalisation AFNOR relative au protecteur du pied et de la jambe. Opter pour une paire de chaussures conforme aux exigences de la norme volontaire européenne EN 13634, c’est LA garantie d’un produit sûr, ergonomique et répondant à la réglementation en vigueur. »

Chaussures de moto : une batterie complète d’essais

Publiée en 2002, la norme volontaire européenne EN 13634 vient d’être actualisée et définit les exigences en matière de sécurité, de propriétés mécaniques ou encore d’ergonomie.

« Fabricants, concepteurs, laboratoires d’essais… Tous étaient demandeurs de critères communs et de méthodes d’essai validées pour garantir la qualité et la sécurité de ces équipements. Avant que la norme n’apparaisse, les pratiques disparates conduisaient à une grande confusion pour le consommateur. La publication de cette norme a permis de mettre en place un référentiel unique conforme aux exigences essentielles de la directive EPI 89/686/CEE. Il était grand temps d’encadrer ce marché ! », explique Jean-Claude Cannot.

Dans sa dernière version de décembre 2017, la norme EN 13634 propose différents niveaux de performance, en fonction du style de conduite du motard et de l’utilisation des deux roues. « Pour un usage urbain le niveau 1 de performance lui assurera une protection adaptée aux risques encourus », explique Jean-Claude Cannot. Et cela, qu’il s’agisse de chaussures basses ou de bottines. Autre changement, les exigences liées à la hauteur de la chaussure ont été modifiées pour améliorer l’ergonomie et faciliter l’usage des commandes situées au niveau du pied.

Résistance aux déchirures, à l’abrasion par impact, à la protection contre les chocs… Les chaussures destinées aux motocyclistes sont soumises à une batterie complète d’essais, décrits dans la norme EN 13634 version 2017, avant leur mise sur le marché. « Seules celles qui satisfont les exigences de la norme pourront être marquée CE et revendiquer la protection du porteur. Un atout concurrentiel de taille pour les fabricants ! », Conclut Jean-Claude Cannot.

> Acheter la norme volontaire NF EN 13634 « Chaussures de protection pour motocyclistes – Exigences et méthodes d’essai »…
> Rejoindre la commission de normalisation AFNOR « Protecteur du pied et de la jambe »

© Adobestock/Marc Xavier



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !