Un guide RGPD pour accompagner les PME

Un guide RGPD pour accompagner les PME

une succession de cadenas

Un an après l’entrée en vigueur du RGPD, AFNOR propose aux PME un guide pour devenir irréprochable sur le plan de la protection des données personnelles.

Devenu incontournable, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) reste délicat à concrétiser. Pourtant, les entreprises n’ont plus le choix. Depuis le 25 mai 2018, elles sont tenues de respecter la réglementation sur la collecte, l’utilisation et la protection des données personnelles. Et comme l’hameçonnage et la cybercriminalité évoluent constamment, les entreprises doivent redoubler de vigilance. S’ensuit une complexité technique parfois décourageante, en particulier pour les PME, moins outillées que les grands groupes.

Par où commencer pour élever la sécurité des données personnelles que la PME stocke sur ses serveurs, et pour lesquelles elles doivent recueillir le consentement des intéressés ? Un guide AFNOR donne le mode d’emploi. « Avec l’aide d’AFNOR, nous avons conçu un ouvrage clair et didactique afin d’accompagner les PME dans l’appropriation du RGPD », explique Xavier Domecq, du cabinet de conseil ID-Logism. L’approche, basée sur les risques, passe en revue les critères à respecter, liste les bonnes pratiques et propose des méthodes adaptées à tous les secteurs d’activité. Le ton se veut simple et accessible. Objectif : faire progresser chaque entreprise dans sa maturité numérique en lui démontrant que les principes de transparence alliés à une bonne protection des données sont aujourd’hui les bases de toute relation client.

RGPD : sensibiliser pour plus de conformité

Même si en France, le RGPD est le prolongement d’une démarche entamée quarante ans auparavant avec la loi « Informatique et libertés », il y a encore des efforts à faire. Aujourd’hui, le sujet des données personnelles doit être abordé comme un projet d’entreprise mobilisant plusieurs services : marketing, juridique, commercial, informatique… Même en PME ! Les retours d’expérience montrent que se mettre en conformité présente un côté vertueux qui peut rapprocher les équipes et créer de la valeur. En effet, les données employées à bon escient sont source de business.

Être irréprochable sur les données personnelles améliore également l’image de marque : le client apprécie que l’entreprise respecte ses choix et le sollicite uniquement s’il y consent. À contrario, le client insatisfait peut à tout moment sanctionner une marque ou une entreprise qui utiliserait ses données personnelles à son insu. La majorité des plaintes déposées à la CNIL sont le fait de particuliers qui se retrouvent dans ce cas. Et le fait d’être une petite ou une moyenne entreprise n’est pas une excuse ! Alors, n’hésitez pas : commandez le guide AFNOR !

> Acheter le guide AFNOR AC Z 90-003…



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !