Normalisation : la France toujours très influente sur la scène internationale

Normalisation : la France toujours très influente sur la scène internationale

La position française dans la normalisation internationale

Dans l’édition 2018 qu’AFNOR vient de rendre publique, le baromètre international de la normalisation révèle que la France demeure une grande voix dans le monde : elle est 2e en termes d’implication dans les organismes européens et 4e à l’échelle internationale.

La France demeure une grande voix de la normalisation volontaire dans le monde. Dans l’édition 2018 du baromètre international qu’AFNOR vient de rendre publique, l’Hexagone ressort en effet 2e en termes d’implication dans les organismes européens (CEN et CENELEC) et 4e à l’échelle internationale (ISO et IEC). Cette implication est mesurée à l’aune du nombre de comités ou de sous-comités techniques dont AFNOR (représentant statutairement la France) détient la présidence ou le secrétariat.

En 2017, la France a aussi maintenu sa position en termes de nouvelles responsabilités endossées. Dix-huit nouvelles responsabilités lui ont ainsi été confiées, par exemple sur la finance verte, les compléments alimentaires, les biostimulants des végétaux, le reporting sur la supervision des jeux d’argent en ligne ou les achats de services. Sachant que 90 % des normes volontaires sont d’origine européenne ou internationale, c’est un bon moyen de faire entendre la voix des acteurs français sur chacun de ces marchés !

188 réunions internationales accueillies en 2017

L’Hexagone reste très actif sur les sujets de demain comme le changement climatique ou la ville durable, avec la Chine sur ces deux derniers sujets dans le cadre du partenariat entre AFNOR et la SAC, son homologue chinois. Sur ces thématiques comme sur bien d’autres, la France confirme son rôle de carrefour central pour élaborer de nouvelles normes : l’Hexagone a accueilli 188 réunions internationales en 2017.

Enfin, la France sait se faire entendre à l’ISO aussi parce qu’elle est représentée au plus haut dans la gouvernance de l’Organisation internationale de normalisation : Olivier Peyrat, directeur général d’AFNOR siège au conseil d’administration. Vous souhaitez en savoir plus sur cette capacité d’influence normative insoupçonnée ? Téléchargez le baromètre international AFNOR de la normalisation 2018 !

> Télécharger le baromètre international de la normalisation 2018…

© AFNOR/DR

Tags:
, , , ,


Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !