Tatouage et hygiène : derniers jours pour commenter le projet de norme européenne

Hygiène et tatouage - projet de norme volontaire

Tatouage et hygiène : derniers jours pour commenter le projet de norme européenne

Stérilisation, gestion des déchets, propreté des locaux… Le projet de norme volontaire européenne EN 17169 fournit les bonnes pratiques d’hygiène à respecter. Professionnels, donnez votre avis jusqu’au 16 novembre 2017.

Comment bien désinfecter ses équipements ? Que faire en cas de blessure ? Pour répondre à ces questions et accompagner les professionnels du tatouage, un projet de norme volontaire européenne rassemble les bonnes pratiques d’hygiène à respecter avant, pendant et après. Ce mode d’emploi fournit également des recommandations quant à la gestion du matériel utilisé et la propreté des locaux.

Que vous soyez tatoueurs, dermatologues, infirmiers ou formateurs spécialisés… Ce projet de norme volontaire vous concerne directement. N’hésitez pas à le consulter et à faire part de vos besoins avant le 16 novembre 2017.

Tatouage : bientôt la EN 17169 pour la sécurité de tous

Jusqu’à présent, les professionnels européens du tatouage ne disposaient pas d’un tel document. Curieux, pour une pratique en plein essor. Pour rassembler les bonnes pratiques, des tatoueurs, des hygiénistes mais également des autorités de santé ont pris les choses en main. Depuis 2014, ils élaborent ensemble ce projet de norme volontaire européenne aujourd’hui ouvert aux commentaires. Onze pays* sont engagés dans ces travaux.

À leurs côtés, la France apporte sa pierre à l’édifice en s’appuyant sur le savoir-faire des professionnels français. « Ces derniers ont mis à profit leur expérience en pesant dans les discussions pour que le texte reste pratique et orienté vers les tatoueurs, raconte Olivier Laizé, vice-président de la commission AFNOR et porte-parole du SNAT, le syndicat national des artistes tatoueurs. Ceux qui s’y conformeront pourront valoriser leurs bonnes pratiques auprès de leur clientèle et ainsi la fidéliser, en ayant garanti la sécurité de tous ». Même sur la base du volontariat, être aux normes vaut le coup !

*Allemagne, Angleterre, Autriche, Danemark, Espagne, France, Irlande, Pays-Bas, République tchèque, Suisse et Slovaquie.

> Participez à l’enquête publique jusqu’au 16 novembre 2017
> En savoir plus sur la commission de normalisation volontaire AFNOR « bonnes pratiques de tatouages »

© Adobestock/Africa Studio



Adhérez pour agir !

Élaborez les normes volontaires

norminfo

Découvrez nos engagements !